puce

OGM = OGPeur !

Nouveaux OGM = Mêmes risques !
Ces "nouveaux OGM" issus d'une technique appelée "NBT" (“New Breeding Techniques”) sont obtenus en modifiant un gène déjà présent dans la plante (mutagénèse) alors que les OGM "anciens modèles" sont conçus en ajoutant un gène extérieur (transgénèse). Selon la Justice et les ONG, ils doivent être interdits !

De nouveaux OGM dans votre assiette : faut-il les interdire ?
Selon les ONG, les nouveaux OGM présentent des risques importants pour la biodiversité en entrainant des croisements entre des plantes sauvages et des plantes génétiquement modifiées. Niveau sanitaire, leur développement peut amener à la production de toxines ou d’allergènes. Est-ce que vous en voulez vraiment dans votre assiette ?

Article source : "Faut-il les interdire ?" (France inter, Célia Quilleret, 18/03/2021)

Pour le droit des consommateurs et consommatrices de choisir de consommer, ou non, des OGM ! Pour le droit des agriculteurs et agricultrices, notamment en agriculture biologique, d’être protégé·e·s par un cadre réglementaire clair ! Seule une réglementation de ces nouvelles techniques dans le cadre relatif aux OGM le permettra, en rendant obligatoires une évaluation préalable, une traçabilité et un étiquetage. Cela n'est pourtant pas l'avis du ministre de l'Agriculture...

Article source : "le ministre de l’Agriculture s’aligne sur l’agro-industrie" (Greenpeace, 02/02/2021)

Le ministre de l’Agriculture s’est officiellement prononcé en faveur des produits issus de nouvelles techniques de modifications génétiques (“NBT” ou “New Breeding Techniques”), plus communément appelées nouveaux OGM alors que la Cour de justice européenne a fait valoir que les risques associés à ces techniques étaient comparables à ceux des OGM traditionnels.

Article source : "Julien Denormandie ouvre la boîte de Pandore" (Greenpeace, 13/01/2021)

Le ministre de l’Agriculture a déclaré que les NBT ne produisent pas des OGM. Une prise de position conforme aux souhaits de l’industrie semencière qui explique peut-être le retard du gouvernement à mettre en œuvre une décision du Conseil d’État de février 2020 officialisant justement l’inverse, conformément au droit européen.

Article source : "Nouveaux OGM : la France ne respecte pas sa Justice" (Info'OGM, Zoé JACQUINOT, 09/02/2021)

La Commission européenne planche sur un rapport sur la réglementation des OGM obtenus par les NBT, devant être publié le 30 avril 2021, tout en multipliant les mauvaises interprétations des décisions de justice et en laissant planer le doute sur un changement de réglementation sur les OGM dans un sens favorable aux nouveaux OGM. Un rapport bien mal parti !

Article source : "Commission européenne et nouveaux OGM : un rapport mal parti" (Info'OGM, Eric MEUNIER, 25/02/2021)

J'agis !

Vous aussi dites non à ces nouveaux OGM !

Pétition lancée par l'ONG Greenpeace par ici
puce

Eau secours !

Or bleu réservé à quelques privilégié·e·s ou bien commun à protéger ?

Réchauffement climatique, pollution, pression démographique, extension des surfaces agricoles : partout dans le monde, la demande en eau explose et l’offre se raréfie. La solution ? La marchandisation de l’eau. Cette dernière accule pourtant des fermiers à la faillite, au profit de l’agriculture industrielle.

Article source : "Main-basse sur l'eau, la bataille de l'or bleu" (Arte, Jérôme Fritel, 18/12/2020)

Non aux financements publics de bassins de retenues d'eau pour irriguer des cultures industrielles profitant à une minorité d'agriculteurs !

Article source : "Pas d'argent public pour vider les nappes phréatiques" (Greenpeace, Groupe local de Poitiers, 30/10/2020)

Les retenues d'eau empêchant cette dernière de s'infiltrer dans les sols est un non-sens écologique bloquant le passage vers une agriculture responsable, résiliente, économe en eau.

Article source : "Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture" (Reporterre, Lorène Lavocat - entretien avec Christian Amblard, 18/09/2020)

Les activités humaines sont responsables de l'artificialisation du cycle de l'eau avec des conséquences importantes sur les écosystèmes.

Article source : "Les activités humaines dérèglent le cycle planétaire de l’eau" (Reporterre, Fabien Houy-Delalande, 17/03/2021)
puce

Tou·te·s anti-Canarovirus !

Grippe aviaire, pandémies et fermes usines : le vrai prix du foie gras ?

Elevage industriel et pandémies

Article source : "Grippe aviaire : « L’industrie agricole a créé un nid douillet pour les pathogènes »" (Le Monde, Louisa Benchabane, 13/01/2021)

« Dans les Landes, il y a deux millions de canards en trop.»

Article source : "La grippe aviaire met à rude épreuve l’élevage paysan" (Reporterre, Marie Astier, 13/01/2021)

Méga installations en élevage, on continue ?

Article source : "Industrialisation de l’élevage en France : Greenpeace pointe le rôle des pouvoirs publics" (Greenpeace, 24/06/2020)

Foie gras éthique, un oxymore ?

Article source : "Souffrance animale : le foie gras éthique existe-t-il ?" (Reporterre, Marie Astier, 19/12/2019)

Premiers cas de transmission à l'homme

Article source : "Transmission de la grippe aviaire H5N8 à l’être humain : ce que l’on sait" (Libération, 21/02/2021)
puce

Et mon empreinte forêt c'est du poulet ?

L'impact de l'élevage des poulets français sur la déforestation en Amazonie.

L’alimentation des volailles de chair, et notamment le poulet, constitue le principal débouché en représentant en moyenne ces dernières années 38% des débouchés du soja en alimentation animale en France.

Article source : "La forêt a la chair de poule" (envol vert, 07/12/20)

La déforestation pour nourrir nos poulets

Article source : "Environnement : Des importations françaises de soja encore trop liées à la déforestation au Brésil" (20 minutes, Fabrice Pouliquen, 22/12/2020)

Mordue de viande, l’Europe alimente la crise climatique par son addiction au soja.

Article source : "Élevage industriel : la déforestation dans l’assiette" (Greenpeace, 11/06/2019)

C'est le soja destiné à nourrir notre bétail qui pèse le plus lourd dans l'empreinte forêt des Français.

Article source : "Le soja décime massivement les forêts brésiliennes" (Novethic, Concepcion Alvarez, 13/08/2020)

Les incendies qui ravagent l’Amazonie sont en grande partie causés par la déforestation destinée à cultiver du soja pour nos animaux d'élevage.

Article source : "Amazonie : la dépendance française au soja n’est pas une fatalité" (Reporterre, Lorène Lavocat, 29/08/2019)
puce

Dauphins échoués : ça fait flipper !

L'hécatombe de dauphins sur les plages françaises : il faut s’imaginer la mer comme un labyrinthe fait de kilomètres et de kilomètres de filets tendus sous l’eau. C’est compliqué pour les dauphins de ne pas s’y faire prendre ...

Des milliers de dauphins sont massacrés pour que vous mangiez du poisson.

Article source : "Malgré de nouvelles mesures, la pêche continue de tuer les dauphins en grand nombre" (Reporterre, Justin Carrette, 13/02/2021)

100000 dauphins, en 30 ans, auraient été capturés dans des filets de pêche.

Article source : "Dauphins échoués, l’hécatombe sans fin : un recours contre l’Etat pour inaction" (Le Parisien, Frédéric Mouchon, 16/02/2021)

"Morbihan. Un pic d’échouages de dauphins observé sur les côtes par l’Observatoire Pelagis"

Article source (Ouest-France, Marie Merdrignac, 03/02/2021)

Sea Shepherd lance donc pour la troisième année consécutive l’Opération Dolphin Bycatch.

Source : Opération Dolphin Bycatch 2021 (Sea Shepherd)
puce

Covid : une crise peut en masquer une autre !

Crise sanitaire = crise économique, environnementale et sociale. Mais pourquoi ?

Les décideurs·euses nous opposent toujours le coût de l'intégration des enjeux écologiques dans les politiques publiques ... mais quel est le coût économique et social de la non-écologie ?

Article source : « Les pays qui accordent la priorité à la croissance se retrouvent avec le plus de dégâts économiques et sociaux » (Bastamag, Rachel Knaebel, 23/11/2020)

Et la crise climatique, on en parle ?

Article source : Coronavirus et environnement : quelle sortie de crise ? (Greenpeace)
puce

Sous les pavés, la vie !

Entre bétonisation et sauvegarde de la biodiversité, il va falloir choisir !

Article source : "Si la france n'agit pas, l'artificialisation des sols augmentera de 44% d'ici 2050" (Novethic, Marina Fabre, 30/01/2020)

Il ne faut pas grand chose à la nature pour qu'elle se développe, pour qu'elle vive. Il faut juste la laisser un petit peu s'exprimer.

Vidéo source : "Toulouse : ce botaniste trace à la craie le nom des plantes sauvages" (Brut, 18/11/2019)

Il y a une nécessité à "débitumiser" ...

Article source : "Batir des villes capables de résister aux canicules" (Novethic, Ludovic Dupin, 07/08/2018)

La reconquête d’espaces de pleine terre s’avère souvent indispensable.

Article source : "Vers un modèle francilien de métropole nature" (Agence française de la biodiversité, Marc Barra, 12/10/2020)
puce

Maman, c'était quoi un moineau ?

75% de moineaux en moins à Paris entre 2003 et 2016 ...

Article source : "Le déclin des moineaux à Paris enfin quantifié" (Agence régionale de la biodiversité, 11/04/2018)

60% des populations de vertébrés ont disparu depuis 40 ans.

Article source : "Alerte biodiversité : Le vivant s'effondre" (Reporterre, Lorène Lavocat, 29/04/2019)

Jamais dans l'histoire humaine autant d'espèces (environ 1 sur 8) ont été menacées.

Article source : "Biodiversité changer ! Agir ! Conclusions de l'IPBES" (AFB, conclusions de l'IPBES octobre 2019)

Les friches sont méconnues et même mal-aimées, dépréciées. Pourtant, les études réalisées partout en Europe montrent qu’elles intègrent la plus grande biodiversité urbaine en faune et en flore.

Article source : "Les friches urbaines sont d'étonnants réservoirs de biodiversité" (Reporterre, Emilie Massemin, 31/05/2017)
puce

Plus près, c'est moins loin !

La covid 19 a mis en lumière les vulnérabilités de notre système alimentaire extrêmement dépendant des circuits logistiques internationaux. Beaucoup n’ont pas attendu l’épidémie pour s’atteler à relocaliser l’agriculture et à favoriser les circuits les plus courts possibles. Tour d’horizon des leviers nécessaires pour une véritable souveraineté alimentaire.

Article source : "Nos territoires ne sont autonomes sur rien » : comment parvenir à la souveraineté alimentaire en France" (Bastamag, Sophie Chapelle 07/09/2020)

Contre la dictature économique des marchés qu'impose l’agro-industrie, l’agriculture paysanne doit être protégée et reconnue d'utilité publique face à la crise sanitaire.

Article source : "La souveraineté alimentaire sera paysanne ou ne sera pas " (Libération, tribune d'un collectif d'associations, 12/05/2020)
puce

56 cures thermales réchauffent nos rivières !

Les rejets d’eau issus des centrales nucléaires jouent beaucoup dans les variations de température des fleuves et ce n'est pas sans conséquences sur la faune et flore...

Article source : "En été, les rejets des centrales nucléaires détraquent les cours d’eau" (Reporterre, Flora Chauveau, 28/07/2015)

Oui, le nucléaire est bas carbone, non, ce n'est pas la bonne solution face au réchauffement climatique : lenteur de son développement, vulnérabilité face au événements climatiques, enjeux de sécurité et de sûreté, coût, pollution, déchêts dangereux, etc.

Vidéo source : "Nucléaire : un mal nécessaire ?" (Greenpeace France, Alix Mazounie - chargée de campagne transition énergétique, 15/10/2020)

le 17 novembre devait se tenir le procès de 34 activistes mis·es en cause pour avoir dénoncé le risque lié au vieillissement de la centrale de Tricastin (le procès a finalement été reporté à juin 2021). À cette occasion des organisations ont proposé un cycle de conférences questionnant sur l'état réel de cette industrie et la légitimité du rôle de lanceur d'alerte.

Vidéo source : "Conférence en ligne : le procès du nucléaire" (Greenpeace France, 15/11/2020)
puce

Betterave m'a tuer !

Régression au mépris de la biodiversité : nos parlementaires votent le retour des néonicotinoïdes sous la pression des producteurs de betteraves à sucre (alors que ces insecticides ont été interdits en 2016).

Article source : "le Sénat manque de courage en votant pour le retour des insecticides tueurs d’abeilles" (Agir pour l'environnement, 28/10/2020)

D’après les scientifiques, ces pesticides présentent des risques pour les abeilles, les bourdons, les papillons et les insectes aquatiques, susceptibles de se répercuter sur l’ensemble de la chaîne alimentaire.

Article source : "Risques environnementaux des pesticides néonicotinoïdes" (Greenpeace France, Thomas Wood et Dave Goulson, 2017)

La Ronce appelle au sabotage, pour la biodiversité. Sa cible : les marques de sucre dont la production de betterave est connue pour son utilisation massive de néonicotinoïdes. L'appel : retirer les bouchons des produits en magasin pour les rendre invendables ... Conséquence : beaucoup de magasins ont été contraints de retirer ces produits de leurs rayons !

Article source : "Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre" (Reporterre, 14/10/2020)
puce

Vous reprendrez bien un peu de plastique ?

Le saviez-vous ? Nous avalons en moyenne, par semaine, l'équivalent d'une carte de crédit !

Le plastique est partout, il se concentre sous forme de véritables continents de déchêts, on en retrouve même dans le sel de cuisine sous forme de nano-particules ! Il est urgent de réagir : n’achetons plus d’eau en bouteille ni d’articles à usage unique (vaisselle, pailles, coton-tige, rasoir, masques jetables…). Refusons les sacs en plastique d’origine pétrochimique.

Article source : "Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique" (Reporterre, 12/06/2019)Article source : "Les chiffres clés du plastique" (Novethic)

Chaque année, 300 millions de tonnes de plastique sont produites dans le monde et l'équivalent de 10 millions de tonnes de microplastique est déversé dans l'océan.

Vidéo source : "La chaine alimentaire polluée par les micro plastique" (France Tv Info, Brut, 17/12/2018)

"99% des espèces animales marines auront ingéré du plastique d'ici 2050". "Les amateurs et amatrices de produits de la mer ingèrent environ 11 000 particules plastiques par an."

Vidéo source : "Selfish"(vidéo en anglais) (Po Chien Chen)
puce

La covid la finance a ruiné l'économie !

La crise économique actuelle est-elle le fait de la covid 19 ou était-elle déjà bien en place et assujettie aux activités de la finance mondiale ?

L'idéologie, le fonctionnement et toutes les ramifications des banques et marchés financiers leur permettent de confisquer les richesses et de mettre les peuples à genoux. Le tout sans aucune considération environnementale !

Vidéo source : "Tsunami financier, désastre humanitaire" (Thinkerview, Gaël GIRAUD, 20/03/2019)

"Transition écologique, lutte contre la pauvreté, réforme des retraites : la dette permet de justifier toutes les inactions et les rigueurs... Et savez-vous à qui profite cette dette ?"

Article source : "Vidéo source : "Dette publique : austérité avec intérêts" (Data gueule, 06/03/2020)

En septembre 2019, soit bien avant l'apparition de la crise de la covid, trois énormes bulles spéculatives liées aux marchés financiers menaçaient d'éclater et provoquer une crise sur l'ensemble de l'économie mondiale...

Vidéo source : "Un crime orchestré" (Partager c'est sympa, 29/09/2019)

5G: 0 précaution ?

puceLes procédures d’attribution des fréquences 5G en France ont démarré fin 2019, en l’absence de toute évaluation environnementale et ce, malgré le moratoire demandé par la convention citoyenne pour le climat ainsi que de nombreuses associations et représentant.e.s politiques.

Article source : "Le déploiement du réseau 5G contrarié par l’absence d’évaluation environnementale ?" (Alternative santé, Jean-Pierre Giess, 22/12/2020)

puce Aurélien Barrau, astrophysicien très engagé dans la lutte pour préserver le Vivant, donne son avis et met en garde contre les risques environnementaux de la 5G.

Vidéo source : "5G et autres..." (chaîne Youtube d'Aurélien Barrau, 18/02/2020)

puceImpact environnemental, risques sanitaires potentiels, vie privée mise en danger, cet article traite de manière approfondie ces différentes questions relatives au déploiement de la 5G en France.

Article source : "Est-ce que la Mère Denis nous recommanderait de passer à la 5G ?" (La Montagne, Julien Rapegno, 23/09/2020)

Tomate en hiver fait chauffer les serres !

À quoi ça serre ?

puceSerres, plateformes logistiques : les conséquences de notre alimentation.

Article source : "Les serres géantes, usines à tomates, envahissent la bretagne." (Reporterre, Marie Astier, 13/11/2020)

puceConcentré de tomates.

Article source : "Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée" (Reporterre, Marie Astier, 13/11/2020)

puce Exploitation de travailleurs·ses immigré·e·s sous-payé·e·s, assèchement des sols, pollution plastique, utilisation massive de pesticides et bien d'autres ... Vous ne verrez plus jamais les étales de tomates en hiver de la même façon.

Vidéo source : "Ne mangez surtout pas de tomates en hiver" (Le Tatou, 23/01/2018)